Commémoration

Centenaire 1918-2018 à Serris

La Ville de Serris organisait, les 19 et 20 mai dernier, le Centenaire de la Grande Guerre : la plus grande reconstitution d'Île de France avec plus de 250 figurants, 15 véhicules et 40 cavaliers. Un rendez-vous à succès qui a connu une très grande fréquentation. Retour en images sur cet événement.

Mis en ligne le

Retour en images sur le Centenaire de la Grande Guerre à Serris organisé par la Ville de Serris les 19 et 20 mai 2018.


Le programme de ces journées nécessaires au devoir de mémoire fut riche : cérémonies officielles et dépôts de gerbe en présence des élus du Conseil Municipal et du CME, et de nombreux officiels dont les représentants des ambassades américaines, russes et allemandes, dépôts de gerbes autour notamment du Monument aux Morts où sept nouveaux noms de soldats Serrissiens morts au combat ont été gravés, défilés d'époque autour de l’Hôtel de Ville ou dans le bourg, visite du camp reconstitué pour découvrir la vie des soldats de l'époque, animations, saynètes présentant les assassinats de l'Archiduc François Ferdinand et de Jean Jaurès, la signature de l'Armistice et reconstitutions de batailles doublées par un spectacle pyrotechnique incluant des soldats français, allemands et américains, une charge de la cavalerie avec la participation de 40 cuirassiers d’époque, une attaque au gaz, ...


Les enfants des écoles, principales cibles de ces évènements destinés à faire perdurer le devoir de mémoire, ont également été acteurs de ces célébrations : chorale de l’école Jean de La Fontaine, lectures de lettres de poilus par les enfants de l’école Robert Doisneau et classe d'époque présentée par l'école Henri Matisse.


Une statue du Centenaire réalisée par l’artiste Mirza Moric, a été inaugurée en présence des officiels déjà présents ce week-end rejoints à cette occasion par l’Ambassadeur de Bosnie et la représentante de l’ambassade de Croatie.

 

 

Merci à toutes les associations, tous les bénévoles et tous les participants du Centenaire de la Grande Guerre à Serris pour ces deux belles journées de reconstitutions historiques qui font vivre le devoir de mémoire.