Le budget 2017

Le budget 2017 a été voté le lundi 27 mars. Ce ne sont pas seulement des chiffres, ce budget est avant tout le reflet des orientations politiques souhaitées par les élus avec comme ambition : faire de Serris une ville pour tous.

Le Budget Primitif 2017 a été construit en poursuivant les actions politiques présentées en mars 2014 et qui se réalisent progressivement. Il marque l’ambition des élus de poursuivre la construction d’un « Serris pour tous » et confirme leur objectif de faire de la commune une ville moderne et respectueuse de son identité, réconciliant l’urbain avec l’humain pour préserver la mixité sociale et l’harmonie entre ses différents quartiers avec une sécurité renforcée.

3 chiffres à retenir :

  • 15,6 millions d’euros 
de recettes de fonctionnement ;
  • 14,8 millions d’euros 
de dépenses de fonctionnement ;
  • 6,17 millions d’euros 
 en dépenses d’investissement.


De nouvelles actions pour 2017 sont à noter telles que :

  • La mise en place du RAM communal ;
  • Le démarrage des actions du Conseil Municipal des Enfants et du Conseil des Aînés ;
  • L’opération « Bougez votre été… à la plage » à 1 euro au profit des Serrissiens ;
  • De nouvelles actions culturelles ;
  • La réalisation du parcours de santé et des petits équipements sportifs urbains ;

 

 Dans le cadre de ce budget, un programme ambitieux d’investissements a été prévu :

  • Dans le cadre de la réflexion communale sur la nécessité de compléter les besoins en équipement pour la population, le Conseil Municipal confirme son intention de réaliser un équipement public pouvant accueillir une école de danse.
  • Afin de maîtriser les besoins en équipement des habitants du quartier et des futurs arrivants un local commercial de 195 m², situé cours de l’Elbe a été acquis en 2016. Ses travaux d’aménagement seront réalisés dernier trimestre 2017.
  • Les travaux de réfection de l’éclairage public, démarrés fin 2016, s’achèveront fin du premier semestre 2017. Ils concernent le Bourg et le Centre Urbain. Par ailleurs, la modernisation de l’éclairage public va se poursuivre pendant la durée du mandat.
  • La poursuite du programme d’acquisition de terrains et de locaux commerciaux, afin de garder la maîtrise foncière, quand cela s’avère nécessaire. Deux terrains seront achetés, l’un proche de la Ferme des Communes, destiné à construire une structure multigénérationnelle et l’école de danse, l’autre, route de Provins, en vue de mettre en place les jardins familiaux.
  • Le programme de vidéo protection (constitué d’une cinquantaine de caméras) débutera au dernier trimestre 2017, dès lors que la fibre communale dédiée sera installée sur la ville, pour bénéficier de la technologie la plus moderne. 
La sécurité publique demeure une des priorités du mandat comme l’a prouvé la constitution d’une équipe complète de policiers municipaux avec le recrutement d’agents supplémentaires les années précédentes. L’aménagement des locaux de la Police Municipale est également prévu pour 2017.
  • La rénovation de certaines voiries ainsi que la réfection des parkings de Saria et de la Maison communale des 4 Saisons ont été budgétisées.

Ces orientations, et notamment le programme d’investissement ambitieux au service de la qualité de vie des Serrissiens, seront financés sans augmentation des taux de fiscalité directe locale.

Toutes ces orientations s’inscrivent dans l’optimisation, la rationalisation et la modernisation des dépenses communales tout en exigeant un développement harmonieux et durable de nos partenaires. Chaque euro dépensé doit être un euro utile au service des Serrissiens au moment où la concurrence des territoires est de plus en plus forte et où le désengagement de l’État se poursuit.